SORTIE AU PORT DE YANGSHAN

Vendredi 28 septembre 2018, nous sommes allés au spectaculaire port de Yangshan (洋山).
Ce qui nous a le plus impressionnés là-bas n’était ni le magnifique paysage, ni non plus l’incroyable taille des cargos (porte-conteneurs et pétroliers principalement) mais bel et bien le port entier et le nombre astronomique de conteneurs stockés, tels des cubes, empilés les uns sur les autres.
Pour y aller, il faut traverser un pont de 31,5 km de long, bordé par des champs d’éoliennes, puis traverser les successifs bureaux de douane qui assurent la sécurité du port.
Nous sommes allés sur deux points de vue panoramiques du port, d’où nous avons pu réaliser un croquis de la zone industrialo-portuaire composée de plusieurs parties :
-L’espace de stockage des conteneurs, qui s’étend tout le long du quai.
-La zone de chargement et de déchargement des porte-conteneurs, avec des grues automatisées et des voies pour les camions, en bordure de l’espace de stockage des conteneurs. Ces mouvements quasiment tous automatiques nous ont beaucoup impressionnés, surtout le fait qu’une machine puisse être capable de reconnaître un conteneur et de le charger en 1,03 minute.
-La zone d’amarrage des pétroliers et des autres cargos du même type, accompagnés par les modestes bateaux de pécheurs, à côté de laquelle se trouvent de gigantesques silos de conservation.
En face du port se trouve la deuxième île, appelée Da Yangshan (大洋山) sur laquelle vivent les anciens pêcheurs qui ont dû y élire domicile. Pour certains, la pêche reste un moyen de subsistance, d’autres ont été obligés de changer d’activité.
Téo, Baptiste et Julie, 4èmeP