Un vigile tué à l’Unité 25 des Parcelles Assainies

Un gardien d’une maison vient d’être poignardé à mort à l’unité 25 des Parcelles Assainies. Selon des informations obtenues par SeneWeb, les faits se sont déroulés, ce mercredi vers 14 h 30.

Au moment où ces lignes sont écrites, le quartier est quadrillé par les éléments du commissariat de police de la localité qui, d’ailleurs, sont en train de procéder au constat.

La victime, selon nos sources, a été tuée devant son poste de surveillance.

Pour l’heure, les circonstances de ce drame n’ont pas encore déclinées.

Nous y reviendrons.

SENEWEB
L’article Un vigile tué à l’Unité 25 des Parcelles Assainies est apparu en premier sur Dakarbuzz.

INCENDIE À L’IMMEUBLE SCRUPULDOS : DEUX VICTIMES DONT UN NOURRISSON

L’incendie à l’immeuble Scrupuldos a repris un peu après que les flammes ont été maitrisé. Selon le commandant des sapeurs-pompiers, Papa Ange Michel Diatta, les flammes ont fait deux victimes dont un nourrisson. Mais plus de peur que de mal, rassure-t-il toutefois, celles-ci sont conscientes et son prises par l’unité médicale sur place.

L’incendie n’est toujours pas maitrisé. Le feu, qui ne présente toutefois pas de risque de propagation, s’est étendu au 4 e niveau de l’immeuble. Les forces de l’ordre qui craignent de nouvelles explosions, ont sécurisé le périmètre et ont fait reculé les badauds de quelques mètres.

EMEDIA
L’article INCENDIE À L’IMMEUBLE SCRUPULDOS : DEUX VICTIMES DONT UN NOURRISSON est apparu en premier sur Dakarbuzz.

VIDÉO : Quand Cheikh Bethio demandait aux Thiantacounes de ne pas s’attaquer à Bara Sow » Bouléne dioum mouk ba lalko … »

VIDÉO : Quand Cheikh Bethio demandait aux Thiantacounes de ne pas s’attaquer à Bara Sow » Bouléne dioum mouk ba lalko … »

L’article VIDÉO : Quand Cheikh Bethio demandait aux Thiantacounes de ne pas s’attaquer à Bara Sow » Bouléne dioum mouk ba lalko … » est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Ousmane Tanor Dieng malade, épuisé

« Tanor souffre d’une sorte asthénie générale, méchante et sévère, le tout sur fond d’anémie». La révélation est du porte-parole du Ps, Abdoulaye Wilane.

«Ousmane Tanor Dieng n’est pas cloué au lit, et il n’est pas non plus dans un hôpital. Il est simplement arrivé que, après avoir tant donné, parce qu’il n’a pas pris de congé depuis 26 ans et nous sortons d’une campagne pour le parrainage et ensuite la Présidentielle, il a pris un coup de fatigue », rassure-t-il dans Walfadjri.

 Le porte parole du parti Socialiste, Abdoulaye Wilane tient que son leader, Ousmane Tanor Dieng, n’est pas gravement malade, il a pris de congés pour se libérer de la fatigue de la campagne présidentielle. « Ousmane Tanor Dieng n’est pas cloué au lit et il n’est pas dans un hôpital. Il est simplement arrivé -après avoir tant donné parce qu’il n’a pas pris de congé depuis 26 ans, et que nous sortons d’une campagne pour le parrainage et la Présidentielle-, qu’il a pris un coup de fatigue », déclare le maire de Kaffrine dans son entretien avec walf quotidien

L’article Ousmane Tanor Dieng malade, épuisé est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Triste fin : Il meurt deux heures seulement après son mariage (photo)

Un homme identifié comme étant Felix Rwang Danjuma, originaire du district de Rim à Riyom, dans l’État du Plateau, au Nigeria est décédé, deux heures après son mariage, le samedi 13 avril 2019.

M. Felix âgé de 45 ans, est décédé vêtu de son costume de mariage alors que la mariée rentrait chez elle en robe de mariée lorsque la nouvelle choquante lui parvint. Il a été transporté à l’hôpital universitaire Jos aux environs de 15h30 après l’échange des vœux de mariage à l’église et a rendu l’âme à 17h30.

Après l’église, il avait commencé à avoir des sentiments étranges qui l’empêchaient de respirer.

À son arrivée à l’hôpital, ceux qui le connaissaient le saluaient dans la salle des soins, une situation qui attirait les gens vers son lit. Il a dansé et célébré son nouveau statut avec des personnes à l’hôpital après avoir repris conscience. Il demandait aux gens d’aller se reposer mais ses proches disaient qu’il était celui qui avait le plus besoin de se reposer.

Son les rapports, Félix était dans un état stable et la mariée était heureuse de célébrer avec ses amis, dans l’espoir qu’il serait libéré plus tard dans la journée.

Felix a ensuite décidé de dormir mais n’a plus réussi à se réveiller deux heures après son évacuation à l’hôpital. Ceux qui étaient à côté de son lit ne savaient pas qu’il était mort. Sa mort a été découverte quand ils ont remarqué des larmes dans ses yeux et du sang coulant de son nez.

L’attention des médecins de service a été immédiatement attirée sur son état, mais il était trop tard pour lui sauver la vie car sa mort a été confirmée. La triste nouvelle transforma la fête du mariage en deuil, les invités n’en croyaient pas leurs yeux.

Sa mort a immédiatement généré beaucoup de spéculations. Alors que certaines personnes soupçonnaient une attaque de sorcellerie, d’autres pensées se bousculaient dans l’esprit de la jeune mariée, Keneng, âgée de 24 ans, qui pleurait et se lamentait en espérant qu’un miracle se produirait.

Racontant à Saturday Sun comment son espoir d’être avec son mari a été anéanti deux heures après leur mariage, Mme Kaneng, a déclaré que son mari était tombé malade pendant la préparation de leur mariage et s’était rétabli avant l’événement.

Selon elle, le jour du mariage, il avait été amené à l’église de l’hôpital où ils avaient échangé le vœu de s’aimer jusqu’à ce que la mort les sépare. Jenebg ne s’attendait pas à ce que son mari meure dans de telles circonstances. Sa prière était qu’il allait sortir de l’hôpital le jour du mariage.

Il a cependant été renvoyé à l’hôpital avant même la fin de la réception, sur l’avis du médecin. Elle s’attendait à ce que son mari rentre à la maison ce jour fatidique après l’examen médical. Mais malheureusement, il est mort.
L’article Triste fin : Il meurt deux heures seulement après son mariage (photo) est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Incendie à l’Avenue Blaise Diagne : Des risques d’explosion annoncés, La police évacue le périmètre de l’immeuble

La police évacue le périmètre de l’immeuble Scrupuldos, où il violent incendie s’est déclaré cette nuit. Le feu qui a été maitrisé, un peu après 10 heures, a repris quelques minutes plus tard. Il y a des risques de nouvelles explosions, selon les agents de sécurité. Qui informent que le bâtiment abrite du matériel inflammatoire qui pourrait causer de nouvelles explosions. « Ce n’est pas sur », motivent les agents. Les badauds sont repoussés de quelques mètres et un périmètre de sécurité est érigé. Les flammes ont repris au niveau du 4e étage de l’immeuble. Les sapeurs-pompiers sénégalais et français déployés en nombre sur les lieux ont du mal à maitriser le feu.

Selon le préfet de Dakar, dépêché sur les lieux, il n’y aurait, toutefois pas, de risque de propagation du feu.

EMEDIA
L’article Incendie à l’Avenue Blaise Diagne : Des risques d’explosion annoncés, La police évacue le périmètre de l’immeuble est apparu en premier sur Dakarbuzz.