Crash de l’Ethiopian Airlines : les boîtes noires révèlent, les échanges entre le pilote et les contrôleurs

Le pilote, aux commandes du Boeing 737 MAX 8 d’Ethiopian Airlines qui s’est écrasé dimanche, a rencontré une situation d’urgence immédiatement après le décollage, demandant dans une « voix paniquée » un retour alors que l’avion accélérait à une vitesse anormale, indique jeudi le New York Times.

« Break, break, demande retour à la maison », dit le commandant aux contrôleurs aériens alors qu’il tente d’éviter deux autres vols approchant l’aéroport, selon des déclarations du quotidien américain sur la base d’une personne ayant eu accès aux échanges entre l’équipage et ces contrôleurs. L’expression « break, break » est utilisée pour donner priorité à un message, signifiant que l’équipage est confrontée à une situation d’urgence que les pilotes n’arrivent pas à gérer. « Demande guidage pour atterrir », ajoute le commandant.La compagnie avait indiqué dès dimanche que l’équipage avait demandé un retour à Addis Abeba mais c’est la première fois que le contenu des messages du commandant avec le contrôle aérien est dévoilé.Les contrôleurs ont reçu ces messages trois minutes après le décollage. Ils observent alors que la trajectoire de l’avion oscille entre des montées et des descentes de plusieurs centaines de pieds, le signe que cela se passe très mal, selon ce même témoignage.Les causes exactes de l’accident toujours inconnuesTous les contacts entre les contrôleurs et l’équipage du vol 302 en route vers Nairobi sont perdus cinq minutes après le décollage, selon la même source.Le vol ET 302 avait décollé à 08H38 (05H38 GMT) d’Addis Abeba et il a disparu des radars six minutes plus tard. L’appareil était piloté par Yared Getachew (8.000 heures de vol à son actif) et il avait fait l’objet d’une maintenance le 4 février.Pour l’heure, les causes exactes de l’accident sont inconnues. Les boîtes noires de l’appareil, qui contiennent les paramètres du vol et les conversations dans le cockpit, sont arrivées en France, où elles vont être décryptées par le Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA), organisme spécialisé dans les enquêtes techniques des accidents d’avion.Le travail des ingénieurs doit commencer vendredi. Cet accident, qui présente des similitudes avec celui survenu sur un 737 MAX 8 de la compagnie indonésienne Lion Air fin octobre, a conduit les autorités de sécurité aérienne du monde entier à interdire provisoirement le vol des Boeing 737 MAX. La tragédie d’Ethiopian a fait 157 morts, celle de Lion Air 189 victimes.
L’article Crash de l’Ethiopian Airlines : les boîtes noires révèlent, les échanges entre le pilote et les contrôleurs est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Nouvelle-Zélande, Les héros de l’attaque: Husne , 42 ans, a été tuée en voulant sauver son mari en chaise roulante.

Husne Ara Parvin, 42 ans, a été tuée en voulant sauver son mari en chaise roulante. « La mosquée est composée d’une zone pour les femmes et pour les hommes. Lorsqu’elle a entendu les tirs, elle a couru vers lui pour lui éviter le pire. Malheureusement, elle n’est pas arrivée jusqu’à lui », raconte son cousin Mahfuz Chowdhury. Son mari, Farid Uddin, a finalement miraculeusement survécu à l’attaque grâce à la solidarité d’autres personnes présentes dans la mosquée qui l’ont mis en sécurité rapidement.
L’article Nouvelle-Zélande, Les héros de l’attaque: Husne , 42 ans, a été tuée en voulant sauver son mari en chaise roulante. est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Serigne Mountakha : « Quand j’ai vu Serigne Touba… » Je me suis mis par terre pour le saluer des deux mains

Le Khalife général des Mourides a fait une grosse révélation quand il recevait, dans la nuit du jeudi au vendredi, le Dahira « Ahlou Xassida » dirigé par Serigne Amsatou Mbacké Souhaibou qui lui 36 millions de Fcfa en guise d’adiya. C’était à Porokhane où il est en retraite spirituelle. Serigne Mountakha Mbacké a confié à ses hôtes que le fondateur du Mouridisme, son grand-père Serigne Touba Khadimou Rassoul.

L’Observateur de raconter les propos du Saint homme : « C’est ici, dans ce carré où nous sommes, avant qu’il ne soit transformé, que Serigne Touba m’est apparu . Je l’ai vu entrer par cette porte et se diriger vers moi. Je me suis mis par terre pour le saluer des deux mains et remerciant le Ciel pour cette rencontre. Comme je dors toujours avec un bonnet, j’ai senti que je ne l’avais pas enlevé. C’est quand j’ai voulu le faire qu’il s’est retiré ».
L’article Serigne Mountakha : « Quand j’ai vu Serigne Touba… » Je me suis mis par terre pour le saluer des deux mains est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Allemagne : La police ouvre le feu sur un sénégalais

Selon les informations de libération, la police allemande a tiré sur un ressortissant sénégalais. Les faits se sont déroulés à Bonn. D’après nos sources c’est lors d’une opération que la police de l’émigration a ouvert le feu sur notre compatriote au motif que ce dernier aurait brandi un couteau. La police rassure que sa vie ne serait pas en danger. Nous y reviendrons…

DAKARACTU
L’article Allemagne : La police ouvre le feu sur un sénégalais est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Gris Bordeaux : « Eumeu Sène, un ami qui ne sera tranquille que quand il battra Modou Lô »

Le troisième « Tigre de Fass » sort de sa tanière. Dans un entretien exclusif avec le quotidien des arènes sénégalaises Sunu Lamb, Gris Bordeaux, qui a soufflé sa 39e bougie jeudi dernier, s’est lâché comme pas possible. L’enfant de Thicky a abordé, sans fard, tous les sujets.

Morceaux choisis : « Je suis resté 5 jours dans le coma suite à une électrocution après mon combat contre Balla Gaye 2. J’ai fêté mon anniversaire avec Eumeu Sène, un ami qui ne sera tranquille que quand il battra Modou Lô. J’attends les promoteurs pour affronter Ama Baldé ».

Abdou Kh MBOUP-SENEGAL7
L’article Gris Bordeaux : « Eumeu Sène, un ami qui ne sera tranquille que quand il battra Modou Lô » est apparu en premier sur Dakarbuzz.

VIDEO. Diaba Sora secoue à nouveau avec sa combinaison insolite

Diaba Sora n’a toujours pas dit son dernier mot avec ses tenues osées qui font saliver. La Kim Kardashian malienne en remet un couche après les nombreuses polémiques sur son style vestimentaire. Dans une nouvelle combinaison moulante qui montre ses belles courbes, elle donne de ses nouvelles à ses fans et détracteurs.

L’article VIDEO. Diaba Sora secoue à nouveau avec sa combinaison insolite est apparu en premier sur Dakarbuzz.

« La raison du carnage de Christchurch est l’immigration »: un sénateur australien dérape totalement , un jeune homme lui avait lance un œuf pour dénoncer ses propos islamophobes

Un sénateur australien d’extrême droite a dû être maîtrisé samedi après avoir frappé un jeune homme qui lui avait lancé un oeuf pour dénoncer ses propos islamophobes au lendemain d’un carnage dans des mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch.

L’élu du Queensland (nord-est de l’Australie) Fraser Anning a provoqué une levée de boucliers vendredi dans la foulée de l’attaque de mosquées qui a fait 49 morts à Christchurch, en imputant ce carnage au « programme d’immigration ayant permis à des fanatiques musulmans d’immigrer en Nouvelle-Zélande ».

« Soyons clairs, si les musulmans sont aujourd’hui les victimes, ils sont généralement les auteurs », a-t-il écrit dans un communiqué. « La religion musulmane est simplement l’idéologie violente d’un despote du VIème siècle se déguisant en leader religieux. »

Lors d’une conférence de presse samedi à Melbourne, un jeune homme dont l’identité est inconnue a lancé un œuf sur le sénateur, qui a riposté en frappant plusieurs fois ce dernier au visage, avant d’être maîtrisé, vraisemblablement par un agent de sécurité.

Le Premier ministre Scott Morrison a jugé « consternante » la déclaration du sénateur, affirmant qu’elle n’avait « pas sa place en Australie ».

Fraser Anning a plusieurs fois été l’auteur de déclarations racistes. Il avait ainsi suscité un tollé en août pour avoir préconisé une « solution finale » -en l’occurrence un vote populaire- au « problème de l’immigration » et a recommandé un retour à l’ancienne politique discriminatoire dite de « l’Australie blanche ».
L’article « La raison du carnage de Christchurch est l’immigration »: un sénateur australien dérape totalement , un jeune homme lui avait lance un œuf pour dénoncer ses propos islamophobes est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Nouvelle-Zélande: La grand-mère du tueur « C’est un bon garçon » « Il n’avait jamais dit un mot de travers sur les musulmans »

Joyce Tarrant, 94 ans, est la grand-mère de Brenton Tarrant, le terroriste de 28 ans qui a commis un carnage hier dans deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande. La dame âgée est dans l’incrédulité la plus totale aujourd’hui. « C’est un bon garçon, toujours aimable et poli. Il venait nous rendre visite deux fois par an », explique la grand-mère. La mère et la soeur du tueur se sont quant à elle terrées loin de l’attention médiatique. Elles seraient accablées par la gravité des faits.

Et soudain, le visage de son fils à la télévision

Sharon, la mère de Brenton Tarrant, ne savait rien des actes ni même des intentions de son fils lorsqu’elle a été interrogée par des journalistes qui ont appelé l’école où elle donne cours. Elle était en classe lorsque son fils a effectué son raid macabre contre les mosquées de Christchurch. Circonspecte devant des informations aussi invraisemblables, elle a finalement contacté la police en voyant soudain le visage de son fils apparaître à la télévision. Sa fille et elle sont totalement sous le choc et ne souhaitent plus aucun contact avec les médias.Joyce, la grand-mère de l’auteur présumé, est également tombée des nues en apprenant qu’il était lié à un tel carnage. « Il nous rendait visite deux fois par an, la dernière fois c’était à Noël. Ces informations sont un choc. Nous essayons de digérer la situation, autant que possible. Il n’a jamais témoigné aucun signe d’extrémisme ».

« Il n’avait jamais dit un mot de travers sur les musulmans »

En 2010, Brenton Tarrant a par ailleurs perdu son père d’un cancer. Alors âgé de 19 ans, l’Australien se lance comme entraîneur de fitness à Granton, sa ville natale. Selon le gérant de la salle, il effectuait son travail avec passion. « Il était tout le temps ici, il aimait soulever des poids. Mais il donnait aussi cours gratuitement à des enfants. De toutes nos conversations, rien d’étrange n’est jamais ressorti. Il s’est mis à faire le tour du monde, et a visité notamment la Corée du Nord, le Pakistan et l’Europe. Peut-être qu’il a eu un déclic dans l’un de ces pays ». Récit similaire du côté de Dunedin, la ville néo-zélandaise où il est venu vivre voilà deux ans. Il s’y était également investi dans le secteur du fitness. « Je ne l’ai jamais entendu dire un mot de travers sur les musulmans », explique un collègue. « Nos membres sont excessivement choqués, qui aurait pu s’attendre à une chose pareille? Il parlait volontiers de ses voyages et avait un accent particulier », voilà tout ce qui ressort des souvenirs de lui. 

« En rue, il était toujours charmant »

Quant aux voisins de Brenton Tarrant, ils affirment n’avoir eu que peu de contacts avec lui. « On le croisait bien de temps en temps en rue, et là il était toujours très agréable. On ne peut pas croire ce qui s’est passé ». L’auteur présumé des fusillades dans les deux mosquées, conduit devant le juge, s’est montré impassible à la lecture de l’acte d’inculpation pour meurtres dont il fait l’objet. Menotté et revêtu d’une tenue beige, il n’a réagi que pour grimacer en direction des médias, seuls autorisés à assister à l’audience pour des raisons de sécurité. 

L’article Nouvelle-Zélande: La grand-mère du tueur « C’est un bon garçon » « Il n’avait jamais dit un mot de travers sur les musulmans » est apparu en premier sur Dakarbuzz.

L’Atlético va porter plainte contre Cristiano Ronaldo

Auteur d’une performance monstrueuse mardi dernier lors de la qualification des siens aux dépens de l’Atlético de Madrid (3-0), où il avait notamment inscrit un triplé, Cristiano Ronaldo pourrait être sanctionné pour sa célébration sur son troisième but. Peu après avoir transformé son penalty, qui qualifiait la Juve pour les quarts de C1, le Portugais avait montré ses parties génitales au public espagnol, en référence au geste de Diego Simeone au match aller.

Sauf que cette célébration obscène, qui avait coûté 20 000 € d’amende au Cholo, pourrait également avoir un coût pour le quintuple Ballon d’or. Comme le rapporte As, l’Atlético va déposer une plainte contre Ronaldo pour ce geste, et l’UEFA devrait selon toute vraisemblance lui infliger une sanction financière, et peut-être même sportive (si sa célébration est jugée comme une incitation à la violence), bien que cela soit difficilement envisageable.
L’article L’Atlético va porter plainte contre Cristiano Ronaldo est apparu en premier sur Dakarbuzz.