Affaire Keïta Baldé : Aliou Cissé « assume » Aliou Cissé tire les oreilles à Mbaye Niang

Aliou Cissé reconnaît que la Fédération sénégalaise de football (Fsf) a fait une faute en se trompant d’adresse mail au moment d’envoyer la convocation de Keïta Baldé pour Guinée équatoriale-Sénégal. Mais le sélectionneur national estime que le club italien aurait dû se montrer moins à cheval sur le règlement. « L’Inter pouvait faire l’effort de laisser le garçon venir », suggère le technicien dans un entretien avec Stades.
D’autant que, révèle Aliou Cissé, le staff technique et les clubs trouvent parfois de bons compromis au sujet des internationaux. « J’ai des présidents de club qui m’appellent pour trouver un consensus pour qu’on joueur arrive avec un jour de retard en sélection. (…) On a toujours joué le jeu avec les clubs », informe le patron de la Tanière.
Dans tous les cas, pour Cissé, pas question de se défausser sur l’Inter : « Nous assumons. (…) C’est de notre faute et on ne va se cacher derrière. On assumera et la prochaine fois, on essaiera de faire mieux. On a essayé de les convaincre de le libérer, ils n’ont pas voulu. Ils ont brandi la réglementation en disant que c’est arrivé en retard. Ok, on assume. »
Auteur: Seneweb
Aliou Cissé tire les oreilles à Mbaye Niang
Aliou Cissé attend plus de Mbaye Niang. Il veut le voir scintiller en club comme en sélection. « Mbaye est un garçon qui a de la qualité, souligne le sélectionneur national dans un entretien avec Stades. Il doit continuer à travailler. J’ai eu à le lui dire en face. Il a énormément de potentiel. »
Cissé martèle : « C’est un footballeur exceptionnel. Il doit être titulaire dans une équipe comme Rennes (12e, 16 pts). Il doit aider son club à sortir de cette zone rouge. Il doit être le buteur de Rennes, mais aussi celui de l’équipe nationale du Sénégal. Il doit être conscient de ses qualités et arrêter de perdre du temps. »

Le fameux AUDIO de “27 minutes” qui allume Whatsapp !

Le fameux AUDIO de “27 minutes” qui allume Whatsapp !
Une histoire qui va sans doute alimenter les palabres les jours à venir. Si vous entendez ou voyez le chiffre 27, sachez qu’une histoire assez sombre se cache derrière.
En effet 27 minutes c’est le temps qu’il a fallu aux deux tourtereaux pour aiguiser leur plan de rencontre avec comme alibi principal . Cet enregistrement, qui est en train de faire le tour du web entre moquerie et stupéfaction, est encore plus sombre que les “50 nuances de Grey”. Il met en scène une femme mariée et son amant qui ont pris le soin d’étaler leur plan de rencontre d’abord à Toubab Dialaw, ensuite dans un auberge pour finir en pleine forêt avec comme prétexte. “27 minutes plus sombres de Galaye” serons-nous tentés de nommer cette bande sonore qui défraie la chronique.
Vous en rirez peut-être mais ce rendez-vous d’adultère en plein événement religieux vient une fois de plus démontrer les tares d’une société en pleine perdition.

Vidéo – « Takma Challenge » : les Lions dévoilent leur talent!

Les challenges sont à la mode au Sénégal. A chaque tube sa danse et son challenge. Actuellement en Guinée Equatoriale où ils vont jouer l’avant dernière journée des éliminatoires de la Can 2019 pour laquelle ils sont déjà qualifiés, les « Lions » y sont allés de leur vidéo en participant au « Takma Challenge » issu de la chanson de Queen Biz.