DANS LE COMA- Un policier assommé d’une brique par des Bandits

DANS LE COMA À MBACKÉ – Un policier assommé d’une brique par des jeunes réputés fumeurs de chanvre indien lutte contre la mort
Policier membre de la section de recherches au niveau du commissariat de Mbacké, Coundoul lutte contre la mort depuis la nuit du jeudi au vendredi. Le limier a reçu un brique sur la tête au cours de l’interpellation de 5 personnes surprises en train de fumer du chanvre Indien ( informations tenues d’une source policière). La nuit était déjà tombée.
Lorsque l’une de ses personnes a exécuté son forfait, elle a pris aussitôt la poudre d’escampette croyant que sa victime était morte. Ses quatre camarades, toujours selon cette source policière, ont préféré s’affairer autour de Coundoul pour lui sauver la vie. C’est ainsi qu’ils ont été appréhendés. Le principal fauteur le sera aussi quelques heures plus tard.
Au moment où ces lignes sont écrites, le policier est sous soins intensifs à l’hôpital Matlaboul Fawzeïni de Touba. Sa vie ne serait plus réellement en danger. Ses agresseurs sont arrêtés et déférés au parquet. L’affaire est suivie de près par les autorités administratives du département qui se sont presque toutes rendues auprès du policier.
dakaractu.com

( 10 Photos ) Accusé de se dépigmenter, Aya Nakamura réagit : « On m’a demandé de … »

Aya Danioko alias Aya Nakamura est une chanteuse de RnB, originaire de Seine-Saint-Denis. En 2017, elle sort son premier album intitulé « Journal intime », puis en 2018 « Nakamura ». Dans une interview accordée à Christelle Oyiri du journal Fader, elle évoque ses débuts et sa peur de se produire en public, entre autres.
« Je galérais pour trouver un boulot. Je chantais tout le temps, même mes sœurs et mes amis en avaient marre de mon cul et me disait d’aller au studio pour enregistrer mes propres sons. Je n’avais aucune idée de comment on enregistrait un son, mais grâce à quelques amis j’ai trouvé un studio et un ingénieur pour m’aider. J’écrivais mes sons à la maison, prenais le RER vers le 77, ce qui est à l’opposé de chez moi, mais je m’en foutais! », a-t-elle déclaré.
Dans cette galère, la chanteuse a pu se surpasser pour intégrer l’industrie musicale mais celle-ci a également se réalités. « Je ne veux pas me plaindre, mais je ne vais pas mentir non plus, ça a été très dur pour moi d’arriver où j’en suis et c’est dur d’être une femme noire dans cette industrie. Les gens me demandaient de blanchir ma peau ou de porter du fond de teint clair pour essayer de plaire à plus de monde, mais cela ne m’a pas stoppé. Je ne veux pas être une victime », a révélé Aya Nakamura dans les colonnes de Fader.
CANNES, FRANCE – NOVEMBER 10: AYA NAKAMURA attends the « 20th NRJ Music Awards » at Palais des Festivals on November 10, 2018 in Cannes, France. (Photo by Tony Barson/FilmMagic)

CANNES, FRANCE – NOVEMBER 10: Singer Aya Nakamura attends the 20th NRJ Music Awards at Palais des Festivals on November 10, 2018 in Cannes, France. (Photo by Marc Piasecki/WireImage)
CANNES, FRANCE – NOVEMBER 10: Singer Aya Nakamura attends the 20th NRJ Music Awards at Palais des Festivals on November 10, 2018 in Cannes, France. (Photo by Marc Piasecki/WireImage)
CANNES, FRANCE – NOVEMBER 10: AYA NAKAMURA attends the « 20th NRJ Music Awards » at Palais des Festivals on November 10, 2018 in Cannes, France. (Photo by Tony Barson/FilmMagic)
CANNES, FRANCE – NOVEMBER 10: Aya Nakamura attends the 20th NRJ Music Awards at Palais des Festivals on November 10, 2018 in Cannes, France. (Photo by Arnold Jerocki/Getty Images)
CANNES, FRANCE – NOVEMBER 10: Singer Aya Nakamura attends the 20th NRJ Music Awards at Palais des Festivals on November 10, 2018 in Cannes, France. (Photo by Marc Piasecki/WireImage)
CANNES, FRANCE – NOVEMBER 10: AYA NAKAMURA attends the « 20th NRJ Music Awards » at Palais des Festivals on November 10, 2018 in Cannes, France. (Photo by Tony Barson/FilmMagic)

Cheikh KANE / SENEGAL7

Champ des courses : Tout est fin prêt pour célébrer le Prophète Mouhamed (Psl)

Champ des courses : Tout est fin prêt pour célébrer le Prophète Mouhamed (Psl)
-Le champ de course est paré de ses plus beaux atours pour célébrer la naissance de la nuit du Prophète Mouhamed (Psl).
Le comité d’organisation du «dahiratoul Moustachidines wal moustachidati» s’active autour des derniers réglages pour la célébration de la nuit de la naissance du Prophète Mouhamed (Psl). Le champ de course est paré de ses plus beaux atours. L’hippodrome a reçu une véritable cure de jouvence avec un nettoyage à fond. Makhary Mbaye, responsable de la cellule de communication du «Dahiratoul Moustachidine wal moustachidati» signale que tout est fin prêt pour l’organisation du Mawlid même s’il reconnait que cela n’a pas été facile, vu que toutes les organisations, mêmes les plus parfaites, comportent des mélancolies.
«Chaque année, on essaie de faire un peu plus surtout que cette année-ci, on attend des invités qui nous viennent de partout. Les «Moustachidines» de la Diaspora se sont organisés pour venir célébrer le Mawlid à Tivaouane. Il y en a qui resteront dans leurs pays de travail pour le célébrer. Il y a aussi des délégations étrangères qui viennent célébrer le Mawlid en notre compagnie», informe-t-il. Sur le plan de l’organisation, il note que Serigne Moustapha Sy et le Dahira ont pris toutes les dispositions nécessaires pour permettre aux pèlerins de bien communier avec le Prophète Mouhamed (Psl).
Il rappelle que cette nuit était une occasion pour feu Serigne Cheikh Tidiane Sy «Al Makhtoum» de revisiter la généalogie du Prophète Mouhamed (Psl) en citant ses ancêtres et ses ascendants. «Et quand il cite un grand-père du Prophète, c’était l’occasion pour lui de déceler des traits référentiels et identitaires qui pourraient intéresser la communauté musulmane et particulièrement la jeunesse. Serigne Cheikh a été le premier a initié une conférence thématique pendant la célébration de la naissance de la nuit du Prophète », dira-t-il. Sous le poids de l’âge, Serigne Cheikh a fini par passer le témoin à son fils Serigne Moustapha Sy.
Pour cette édition 2018, toutes les dispositions sont prises sur le plan organisationnel. «Du point de vue de la mobilisation, on est sur le qui-vive. Les «moustachidines» ont commencé le travail depuis le 10 novembre. On va finir la décoration du champ de course au plus tard ce dimanche. On a bien nettoyé le champ de course. Une façon d’accueillir le Prophète Mouhamed (Psl), de lui souhaiter la bienvenue. Serigne Cheikh disait qu’en de pareilles occasions, le Prophète (Psl) fait un acte de présence dans toutes les grandes cérémonies pour célébrer sa naissance. A l’époque, Serigne Cheikh a dit que je suis un peu triste parce que le Prophète m’a précédé sur la place de l’hippodrome. C’est un discours de haute facture mystique. C’est un grand regret de perdre un homme de la dimension de Serigne Cheikh.
On essaie un tant soit peu de perpétuer cet héritage spirituel qu’il a laissé à toute l’humanité », confie-t-il. Et d’ajouter : «C’est la raison pour laquelle on revient sur les lieux pour perpétuer cette tradition et renouveler cette intimité avec le Prophète Mouhamed (Psl). Imam Malick Mbaye a l’habitude de dire que les Moustachidines ont deux grands rendez-vous : l’Université du Ramadan qui est un rendez-vous avec notre Seigneur et celui avec le Prophète (Psl) notamment la célébration du Mawlid ».
Il révèle que le discours du guide moral tournera autour du Prophète Mouhamed (Psl) en tant que messager, sauveur de l’humanité et référence pour tous les musulmans. «Dieu lui avait dit que je vous ai choisi avec Ibrahim comme référence avant de dire aux musulmans de prendre Seydina Mouhamed (Psl) comme notre référence. Mouhamed (Psl) a incarné le spirituel et le temporel». Toutefois, il fera remarquer de Serigne Moustapha Sy à l’habitude de contextualiser son discours. «Quand on parle du Prophète (Psl) en évoquant l’homme d’Etat qu’il a incarné, ce n’est pas une digression. Il a incarné le spirituel et le temporel », soutient-il.
Youssou Ndour fournit une partie de la sonorisation
«Nous remercions le groupe Gfm et son président de conseil d’administration (Pca) Youssou Ndour. Il entretient des relations cordiales avec Serigne Moustapha Sy, notre responsable moral. Depuis l’organisation du Mawlid de Champ de course, Youssou Ndour ne cesse d’apporter sa contribution pour la réussite de l’organisation. Il fournit une partie de la sonorisation. Sur le volet organisationnel, il renforce la sonorisation. L’hippodrome est tellement grand que c’est difficile de le sonoriser. La Tfm, L’obs, la Rfm et Igfm donnent plus de visibilité à notre organisation à travers une excellente couverture médiatique», souligne-il.
IGFM

Mbacké : Un policier dans le coma après avoir été agressé avec une brique sur la tête

Mbacké : Un policier dans le coma après avoir été agressé avec une brique sur la tête
Un policier, en service à la Brigade de recherches du commissariat de Mbacké, est dans le coma, a appris IGFM.
Il a reçu, dans la nuit du jeudi 15 au vendredi 16 novembre dernier, une brique sur la tête au cours d’une opération. Les policiers étaient en mission pour interpeller 5 personnes qui fumaient du chanvre Indien. L’agresseur du policier a été arrêté en même temps que les 4 personnes qui étaient avec lui.
Le policier est en observation à l’hôpital Matlaboul Fawzeïni de Touba et pourrait être transféré à l’hopital Principal de Dakar.
IGFM

Le phénomène « simool » des gangs et bandes armées prend de l’ampleur à Dakar

XALIMANEWS : Les dakarois qui ont croisé ces hordes de jeunes sortant du stade de l’Amitié après les matches « navétanes », sont littéralement dépouillés et agressés par ces jeunes qui s’attaquent aux véhicules, piétons et riverains avec des armes blanches au vu et au su de tous, sans aucune intervention de la police ou de la gendarmerie. Pis, cette nouvelle pratique commence à prendre de l’ampleur dans la capitale dakaroise.

(Vidéo) : Une très mauvaise nouvelle pour les fans de la série « Pod et Marichou »

(Vidéo) : Une très mauvaise nouvelle pour les fans de la série « Pod et Marichou »

Voir cette publication sur Instagram

ANNONCE OFFICIELLE – Nous sommes désolé de vous annoncer le report de votre Episode 17 qui sera diffusé Mardi prochain Inchallah en raison du direct de la TFM pour la clôture de la dernière « Bourde ». Bon Gamou à toute la communauté musulmane.
Une publication partagée par Pod et Marichou Officiel (@podetmarichou_officiel) le 17 Nov. 2018 à 4 :09 PST

Une bonne nouvelle chez Ama Baldé

Ama Baldé est à nouveau père. L’épouse du jeune lutteur de Pikine a donné naissanceà une fille, selon le journal Sunu Lamb.
Mme Baldé a accouché à Paris, dans la capitale française, qui l’accueille depuis plus d’une année.
Ama n’a pas tardé à prendre les airs pour retrouver sa petite famille sur les bords de la Seine et communier avec la nouvelle venue dans la famille Baldé.