Fiasco à Genève : Wally Seck brise enfin le silence et met fin aux polémiques

Cette fois-ci, Wally Seck s’adresse à ses inconditionnels tout en répondant indirectement à ses détracteurs . A cet effet, pour faire taire les polémiques sur sa soirée à Genève, le Faramareen a utilisé une stratégie efficace.
Sur Instagram visité par Senego, l’artiste a fait savoir à ses fans qu’ils pouvaient regarder par eux même la vidéo de son show sur sa chaîne Youtube.
» Hello les faramareen ! Samedi soir vous avez sans doute pu regarder le concert à Genève sur la Rts ou sur la Sentv. Pour ceux qui ont loupé cette diffusion, j’ai partagé avec vous sur ma chaîne YouTube un extrait de moins de 2 minutes; tout en précisant que la vidéo intégrale suivra. Bon visionnage ! Much love », lance-t-il en publiant une photo très illustrative (Debout, visage ferme, la main derrière la tête). Un geste qui peut sous-entendre : « j’avance en laissant les critiques derrières moi ».
Toutefois, Wally Seck ne s’est pas limité là. Dans la vidéo publiée sur sa chaîne, le chanteur a été précis sur le titre de la vidéo : « Concert de Wally Seck à Genève: Un public qui a répondu massivement ».

Opération de Assane Diouf: « c’est faux, ce n’est pas vrai, ils… »

La famille de Assane Diouf n’a pas manqué à réagir par rapport à une éventuelle opération de ce dernier, en attendant un jugement imminent. « Ce n’est pas vrai, Assane Diouf n’a subi aucune opération, à moins qu’elle ne soit faite dans la nuit du lundi au moment car nous étions avec lui ce lundi », s’est insurgé son oncle Bouna.
A l’en croire, Assane Diouf doit faire des radios supplémentaires, mais la Radiographie est en panne.
Double fracture
« Assane Diouf a eu une double fracture entre le 24 et 25 avril 2018, suite à une altercation avec les matons qui l’ont battus. Isolé pendant quelques jours, on n’a pu le voir que le 07 mai, avec une béquille pour recevoir les visiteurs.
On l’a plâtré à deux reprises en lui faisant des injections de Novex car il se plaignait de douleurs sur la jambe. Chaque jeudi, il est en séance de massage. Mais il n’a pas été opéré car on l’a rencontré ce lundi 17 septembre même. Nous connaissons l’auteur de ce genre d’articles, mais nous n’interviendrons pas. Il sera bientôt jugé et libéré d’autant qu’ils se sont bien vengés sur lui », indexe-t-il.

La Face cachée Adama Adiva Ndao propriétaire du premier salon de coiffure à Cervia (Italie)

Adama Adiva Ndao propriétaire du premier salon de coiffure, d’habillements et d’accessoires africain à Cervia (Italie)

Adama Ndao plus connu sous le nom de Adiva est arrivée en Italie en 2002. Comme tous immigrés elle a commencée par de petits boulots pour s’en sortir même sur les plages d’Italie les plus célèbre où elle a eu l’occasion de faire des tresses à la Veronica du (Grande Fratello) Bagno VIP. Pour se professionnaliser elle fait la navette entre la Suède et l’Italie chez sa sœur la coiffeuse internationale Experte en cheveux Awa Ndao.
Passion de la coiffure, passion des êtres qui l’entourent anonymes ou célèbres, Adiva croit qu’il faut faire ce que l’on aime pour réussir et pour être heureux.
Son talent : convaincre, avec la force de l’évidence, d’un style, d’une coiffure pour obtenir un résultat qui installe la confiance
Elle manie ses ciseaux avec art, passion et précision… Elle a des doigts de fée mais aussi un tempérament bouillonnant, un rire reconnaissable entre mille et un enthousiasme communicatif ! Unique en son genre ! Ses clients vous le diront…
En 2005 elle innove et ouvre le premier salon de coiffures et accessoires africain à Cervia Adiva Extension pour la valorisation de la culture sénégalaise et africaine.
Admirez le travail propre et magnifique de notre Adiva

Nécrologie : La chanteuse Guigui frappée par un deuil

Nécrologie : La chanteuse Guigui frappée par un deuil
Guigui est dévastée, anéantie par le décès de son père. Jean Baptiste Sarr était un homme simple et très proche de sa fille.
Alité depuis peu de temps, Jean Baptiste Sarr a rendu l’âme hier lundi, au coup de 23 h. Et pourtant, Guigui a fait taire toutes ses activités pour s’occuper de son père. Même pour la promotion de sa chanson « Bombal », la chanteuse a tout laissé à Oumou Sow qui s’est chargée des interviews et invitations.

[ 07 PHOTOS ] Mondial de basket : Deux Lionnes se battent en France

En matière de management du basket, les mauvaises nouvelles s’empilent : la Fédé obligée de se tourner (encore) vers Gorgui Sy Dieng pour payer l’hôtel des Lions. Une autre joueuse, Binetou Diémé, dégainant sa carte bleue pour payer l’hôtel des Lionnes à Nice…
Ces révélations fracassantes portent la signature de Baba Tandian, l’ancien président de la Fédération sénégalaise de basket, qui s’est confié à L’Observateur.
Dans l’entretien-déballage paru ce mardi, Tandian ajoute que deux Lionnes en sont venues aux mains en France, dans le cadre de la préparation du Mondial (Espagne, du 20 au 30 septembre). Il s’agit, rapporte l’ancien patron du basket sénégalais, d’Astou Traoré, la nouvelle capitaine du Sénégal, et , nouvelle tête de la Tanière. Tandian n’a pas précisé la cause de la bagarre.
Il s’est borné à pointer la responsabilité du coach (« Je me demande comment cela a pu arriver devant Cheikh Sarr, l’entraîneur national »), à laisser entendre que l’une des protagonistes a commis un crime de lèse-majesté (« Comment Yacine Diop qui est à sa première sélection, peut-elle avoir ce comportement contre son aînée, Astou Traoré qui est la meilleure joueuse de l’équipe ? ») et à demander des comptes (« La Fédération doit tirer ça au clair »).

Seneweb

Vidéo : Birane Ndour sur son père « Youssou Ndour a choisi de… »

Vidéo : Birane Ndour fait les éloges de son père : « Youssou Ndour a choisi d’investir son argent dans… »
Lors de l’anniversaire de Gfm célébré à Kaolack, Birane Ndour a tenu un discours élogieux à l’image de son père. Dans ses propos, le directeur adjoint de Gfm a rendu un hommage à Youssou Ndour qui a investi son argent dans le groupe au bénéfice de la jeune génération.

Mondial de basket : Une joueuse paye l’hôtel des Lionnes à Nice

Baba Tandian semble bien décidé à révéler tous les cafards des responsables du basket sénégalais et par ricochet, les errements dans la gestion de la haute compétition au Sénégal.
Dans un long entretien-déballage paru dans L’Observateur, ce mardi, l’ancien président de la Fédération sénégalaise de basket raconte par le menu la galère des Lions à Lagos et celle des Lionnes en France, sur le chemin du Mondial (Espagne, du 22 au 30 septembre).
Selon Tandian, au Nigeria, c’est Gorgui Sy Dieng, comme en Espagne naguère, qui a payé l’hôtel des Lions. Une version démentie par son successeur. D’après l’actuel président de la Fédé, Me Babacar Ndiaye, le joueur de la Nba a juste avancé le reliquat des frais d’hôtel dont il a supporté, avec sa carte bleue, la part la plus importante. Et qu’il a fait à Dieng, sur place, un chèque correspondant au montant emprunté.
Mais ce n’est pas tout. Tandian a aussi révélé dans le même entretien que le même scénario s’est déroulé à Nice avec les Lionnes, qui sont en partance pour la Coupe du monde. À l’en croire, lorsque les Lionnes ont voulu prendre un hôtel à Nice, pour un tournoi de préparation, c’est la joueuse Bineta Diémé qui a payé avec sa carte bleue.
Interrogé par L’Observateur sur l’affaire de l’hôtel de la sélection féminine, le président de la Fédé s’est gardé de s’avancer. Il dit : « Je ne peux y répondre pour le moment, parce que je ne suis pas informé. »
Auteur: Seneweb