DIOMANSY KAMARA ET EL HADJI DIOUF TACLENT LES JOURNALISTES AFRICAINS

Le monde du football continue de disserter sur la distinction du Ballon d’Or 2019. Pour les anciens internationaux sénégalais, El Hadji Diouf et Diomansy Kamara, l’Afrique a une grande part de responsabilité sur l’absence de Sadio Mané sur le podium. « Messi a été premier en Amérique. Van Dijk est le premier en Europe. Mais malheureusement, on voit que Sadio est 2ème en Afrique. C’est là où le bât blesse », a décrié Diomansy Kamara dans une vidéo live. L’ancien international sénégalais d’indexer les journalistes africains. « Vous nous avez souvent reproché de ne pas vouloir parler aux journalistes africains. Mais, quand on voit des votes du genre, comment voulez-vous que les joueurs africains aient confiance en vous ? Comment voulez-vous qu’ils vous donnent du crédit ? Comment voulez qu’on travaille tous ensemble ? », se pose l’ancien joueur de Fulham.


Thursday January 01, 1970

Son ancien coéquipier en équipe nationale abonde dans le sens. Pour El Hadji, les médias africains doivent accompagner davantage les joueurs africains. « Ce trophée, c’est un tout. Non seulement les médias européens et asiatiques vendent mieux que nos médias, mais il y a du favoritisme, pas du racisme, dans le football européen. Donc, aux Africains maintenant de savoir vendre leurs stars », relève-t-il.
L’article DIOMANSY KAMARA ET EL HADJI DIOUF TACLENT LES JOURNALISTES AFRICAINS est apparu en premier sur Dakarbuzz.


Thursday January 01, 1970