Spécial St Valentin : Kiné Lam sur son défunt mari  » quand je l’ai tenu et serré contre moi à la morgue  »

Spécial St Valentin : Kiné Lam sur son défunt mari La chanteuse Kinè Lam a révélé qu’elle a signé avec Dogo un pacte d’amour à vie et elle l’avait dit de son vivant. Kone se confie à l’observateur et révèle : «pendant qu’il était malade, je lui ai dit un jour que je prie pour son rétablissement, mais que si Dieu devait en décider autrement et qu’il me précédait dans l’au-delà, j’allais aussi en faire de même. Il m’a alors répondu qu’il savait que j’en étais capable. Si je savais que ce n’était pas possible pour moi de tenir cette promesse, je n’allais pas la faire. Il est mon aîné de 20 ans. Nous avons été mariés 41 ans durant avant qu’il ne décéde. J’ai 60 ans et je n’ai jamais été séparée de lui, je ne connais que lui. Nous avons tout vécu ensemble. Mon Cœur lui appartient, je ne peux plus aimer et mes enfants n’accepteront jamais que je me remarie. .. » Interrogée sur le fait qu’elle était plus proche de son défunt mari, Kiné répond :«Mon mari savait être juste avec ses épouses. Il était équitable et avait beaucoup de personnalité…Dieu seul sait la raison pour laquelle il avait choisi de se rapprocher de moi. Mais, une chose est sûre, il n’a pas fait le mauvais choix. J’ai veillé à tout durant sa maladie. Entre nous, c’était pour le meilleur et pour le pire. Au delà de l’époux qu’il était pour moi, il était devenu mon ami, mon confident et mon père. En 1990, je lui ai offert un billet pour la Mecque. C’était son premier pèlerinage et il l’a accueilli avec beaucoup de joie. Tout au long de sa vie, je n’ai cessé de chercher son bonheur…»,fait savoir la chanteuse Kine Lam.


Thursday January 01, 1970

amy seck
L’article Spécial St Valentin : Kiné Lam sur son défunt mari  » quand je l’ai tenu et serré contre moi à la morgue  » est apparu en premier sur Dakarbuzz.


Thursday January 01, 1970