Décès de Pape Diouf : Sadio Mane « Cher Pape, On n’a pas trop communiqué sur nos relations tous les deux. Mais »

Cher Pape, On n’a pas trop communiqué sur nos relations tous les deux. Mais tu resteras à jamais dans nos cœurs et nos prières t’accompagneront pour le repos éternel de ton âme. RIP#Pape#Diouf#

Voir cette publication sur Instagram Cher Pape, On n’a pas trop communiqué sur nos relations tous les deux. Mais tu resteras à jamais dans nos cœurs et nos prières t’accompagneront pour le repos éternel de ton âme. RIP#Pape#Diouf# Une publication partagée par Sadio Mane (@sadiomaneofficiel) le 31 Mars 2020 à 3 :29 PDT
L’article Décès de Pape Diouf : Sadio Mane « Cher Pape, On n’a pas trop communiqué sur nos relations tous les deux. Mais » est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Décès de Pape Diouf : El Hadj Ousseynou Diouf pleure

L’ancien international sénégalais, El Hadj Ousseynou Diouf, est profondément « touché » après la disparition, ce mardi à Dakar, de Pape Diouf, des suites de la maladie du Covid-19.

« J’ai perdu un homme qui était toujours derrière moi et qui croyait en moi. Il était mon père », a-t-il témoigné.

Le double ballon d’or sénégalais soutient que l’ancien président de l’Olympique de Marseille n’a cessé de défendre le sport africain.

« J’ai perdu un homme hors pair, qui aimait beaucoup le Sénégal », a ajouté El Hadj Ousseynou Diouf.
L’article Décès de Pape Diouf : El Hadj Ousseynou Diouf pleure est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Les hommages du monde du foot à Pape Diouf, La réaction émouvante de Habib Béye, Benjamin Mendy » Une grande perte pour le foot »

Il m appelait "fils" je l'appelais "père" il a été mon agent, mon président, mais avant tout un homme exceptionnel pour moi. Mon hommage pour toi Pape ne tiendrait pas dans un tweet. Merci pic.twitter.com/F4HOqrTRAV— Habib Beye (@BeyeHabib) March 31, 2020

Pape Diouf est décédé à l’âge de 68 ans des suites du coronavirus. Un homme qui aura laissé de bons souvenirs à Marseille, même auprès de ceux qui n’ont pas connu son mandat. C’est le cas de Benjamin Mendy notamment, joueur de l’OM entre 2013 et 2016, qui a tenu à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux.

« Un grand président mais surtout un immense Homme »

« Beaucoup de tristesse en apprenant le décès de Pape Diouf… Un grand président mais surtout un immense Homme, qui aura toujours dignement représenté l’OM et ses valeurs. Une grande perte pour le foot français et le continent africain. Reposez en paix », a écrit le latéral citizen, très touché par la disparition de Diouf.

Beaucoup de tristesse en apprenant le décès de Pape Diouf… Un grand Président mais surtout un immense Homme, qui aura toujours dignement représenté l'OM et ses valeurs. Une grande perte pour le foot français et le continent africain. Reposez en paix pic.twitter.com/3lqI7VksOv— Benjamin Mendy (@benmendy23) March 31, 2020

Voir cette publication sur Instagram Beaucoup de tristesse en apprenant le décès de Pape Diouf… Un grand Président mais surtout un immense Homme, qui aura toujours dignement représenté l'OM et ses valeurs. Une grande perte pour le foot français et le continent africain. Reposez en paix Une publication partagée par Benjamin Mendy (@benmendy23) le 31 Mars 2020 à 1 :55 PDT

Di Meco: « Il avait une prestance particulière »

L’ancien défenseur de l’OM a livré ses propres souvenirs de Pape Diouf dans l’After: « Je suis un peu KO. Il y a ce qu’il représentait aujourd’hui. Je suis arrivé à l’OM en 1980, il était journaliste à La Marseillaise. Je l’ai toujours connu. Même jeune journaliste, tu étais obligé de le remarquer. Il avait une prestance particulière. C’était quelqu’un de cultivé. Il a marqué les esprits à Marseille en tant que journaliste. Après, il est devenu agent de grands joueurs. Il a été une pointure dans ce milieu. C’est quelqu’un qui n’a pas de casseroles. Il a été embêté une fois mais a été vite blanchi. Il était très proche de ses joueurs. On est en train de payer un lourd tribut, avec Michel Hidalgo la semaine dernière. On est conscient que cette saloperie de maladie touche tout le monde. Ça fait flipper. »

Valbuena est « abasourdi »

Pape Diouf fut son président. La tristesse de Mathieu Valbuena est donc immense ce soir, après le décès l’âge de 68 ans de l’ancien patron de l’OM. « Je suis abasourdi. C’était un grand homme. Il m’a donné ma chance pour jouer dans ce club. C’était vraiment un amoureux de l’OM et un grand homme, avec un grand coeur. Il va vraiment me manquer dans le football. Il avait toujours des analyses justes.C’était un formidable président, toujours à l’écoute, aussi dans l’affectif mais qui savait taper du poing sur la table. Il va énormément manquer. Même en interne à l’OM, on rêvait de son retour. Il aimait rigoler, il avait toujours le sourire, il chambrait énormément. Il avait toujours cette joie de vivre, cette passion. »

Courbis: « Tout le monde l’aimait »

Invité à s’exprimer sur BFMTV après le décès de Pape Diouf, Rolland Courbis a salué la mémoire d’un homme « intelligent et instruit ». « C’était quelqu’un de courtois avec beaucoup d’élégance je l’ai rarement entendu être vulgaire ni grossier. C’est quelqu’un qui avait une classe naturelle et une façon de s’exprimer avec une aisance et une facilité très, très rare. Tout le monde l’aimait. Je ne le croyais pas quand on me l’a dit ce soir. »

José Anigo (After): « Pape était complètement marseillais »

« C’est bien triste. On n’imagine jamais le pire. C’est une mauvaise surprise. On a eu cinq années de boulot, au quotidien, avec des moments où ce n’était pas toujours simple. Mais on a eu de super moments. C’est quelqu’un qui connaissait bien le foot. C’était assez facile. On apprend beaucoup avec des gens comme ça. Ça ne s’est pas fini de la meilleure des manières. Quelquefois, dans les mariages, ça ne finit pas toujours bien. Je garde de lui que c’était un très, très bon président. Pape était complètement marseillais. Il est venu très jeune. Il a travaillé à La Marseillaise. Ça part de très loin. Il connaissait le club et la ville parfaitement. Hormis Tapie, c’était le président qui connaissait le mieux le foot. »

Ginola: « Quelqu’un qui a compté dans le foot »

Quelque peu abattu après l’annonce du décès de Pape Diouf, David Ginola a livré sa première réaction à l’antenne de RMC, dans l’After. « C’est quelqu’un qui a compté dans le foot, qui a toujours oeuvré pour la France et le continent africain. Il a toujours essayé d’amener des idées nouvelles. Il a été président de l’OM, ce qui n’est pas une chose facile. C’est triste de voir des gens de qualités qui s’en vont, en espérant que d’autres prennent la place, qui soient aussi portés sur l’avenir du ballon. On en a besoin. »

Mbappé évoque la perte d’un « monument »

Le joueur du PSG rend hommage à l’ancien président d’un club rival, terrassé par la maladie. « Plus aucune place pour la rivalité ce soir », écrit-il sur les réseaux sociaux. Comme tout un chacun ce soir, l’attaquant français se dit « très triste d’apprendre le décès d’un monument de notre football ».

Valère Germain : « Un grand monsieur pour l’OM. »

« Je veux avoir une grande pensée pour lui et ses proches, a confié l’attaquant marseillais. C’est une nouvelle terrible pour tous les amoureux de l’OM. Un grand monsieur pour l’OM. »

Rothen: « Je n’ai pas de mots, c’est horrible… »

« J’ai beaucoup de respect pour l’homme qui a vécu dans le foot et qui est passé par toutes les étapes, par tous les postes quasiment, à part joueur. Je suis peiné parce que ce putain de virus il emporte trop de gens passionnés, amoureux. Je n’ai pas de mots pour dire ça… ça m’a choqué. C’est horrible de finir comme ça. J’espère qu’il aura un super hommage à Marseille. Quand tu parlais avec lui, il respirait le foot, il sentait le foot. Toutes mes pensées à sa famille et à ses proches. »

Aulas salue la mémoire d’un « grand président »

Ils ont pu avoir leurs désaccords du temps où le Sénégalais était le président d’un club concurrent, mais à la fin, seul subsiste le respect. « Pape a été un grand président, très performant, respectable et respecté. J’avais un profond respect pour lui, je m’associe à la peine de toute sa famille et de tous ses amis. »

La tristesse de Rolland Courbis

Quelques jours après la disparition de son sélectionneur préféré Michel Hidalgo, Rolland Courbis a partagé sa peine ce mardi soir en apprenant le décès de Pape Diouf, un « grand homme », qui « était fait pour l’OM et pour Marseille ».

L’immense peine » de la LFP

« La LFP a appris ce soir avec une immense peine la disparition de Pape Diouf. En ce moment d’une grande tristesse pour le football français, la LFP présente toutes ses condoléances à sa famille, ses proches et à l’Olympique de Marseille. »
L’article Les hommages du monde du foot à Pape Diouf, La réaction émouvante de Habib Béye, Benjamin Mendy » Une grande perte pour le foot » est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Covid-19 : Kylian MBAPPE pleure le décès de Pape Diouf

Quelques minutes après la terrible annonce de la disparition de Pape Diouf en raison du coronavirus, les hommages à l’égard de l’ancien président de l’OM se multiplient sur les réseaux sociaux. Kylian Mbappé fait partie des joueurs ayant déjà réagi et comme l’a souligné l’attaquant parisien, les rivalités entre clubs n’existent plus dans de tels moments.

« Plus aucune place pour la rivalité ce soir. Très triste d’apprendre le décès d’un monument de notre football, mes condoléances à la famille Diouf » a-t-il écrit.

Plus aucune place pour la rivalité ce soir. Très triste d’apprendre le décès d’un monument de notre football, mes condoléances à la famille Diouf. #StayAtHome— Kylian Mbappé (@KMbappe) March 31, 2020

L’article Covid-19 : Kylian MBAPPE pleure le décès de Pape Diouf est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Le Sénégal enregistre son premier mort du Coronavirus. Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille, est décédé

Le Sénégal enregistre son premier mort du Coronavirus. Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille, est décédé , ce mardi, au service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann où il était hospitalisé, selon des sources hospitalières.

Au Sénégal, où il vit une partie de l’année, l’ancien président de l’OM (2005-2009) était contaminé depuis maintenant plusieurs semaines.

Placé sous assistance respiratoire depuis samedi, Pape Diouf était souhaitait son rapatriement en France. Et, devait être évacué, ce mardi nuit.

De son vrai nom Mababa Diouf, Papa Diouf est né le 18 décembre 1951 à Abéché (Tchad). Ancien journaliste sportif, il se reconverti agent de joueurs avant de devenir président de l’Olympique de Marseille de 2005 à 2009.

ACTEUR DU RENOUVEAU DE L’OM

Ses premiers joueurs sous contrat furent Basile Boli et Joseph-Antoine Bell, tous deux évoluant à l’Olympique de Marseille. Plus tard, ce fut au tour de Marcel Desailly, Bernard Lama, Sylvain Armand, William Gallas, Grégory Coupet, Laurent Robert ou encore Didier Drogba. Il était l’agent du joueur marseillais Samir Nasri depuis l’âge de 13 ans.

En 2004, il rejoint l’Olympique de Marseille comme manager général du club, chargé des affaires sportives. Après le départ de Christophe Bouchet à l’automne 2004, il est nommé président du directoire de l’Olympique de Marseille par le conseil de surveillance du club, au sein d’un triumvirat composé également de Vivian Corzani pour l’administratif et de Philippe Meurice pour les finances.

En 2005, il devient président de l’Olympique de Marseille sous l’influence de l’actionnaire majoritaire, Robert Louis-Dreyfus.

Il peut être considéré comme l’un des acteurs majeurs du renouveau de l’OM en cette fin des années 2000 en ayant ramené puis maintenu le club durant trois années en Ligue des Champions.

Il est mis en examen en 2016 pour abus de biens sociaux et association de malfaiteurs dans une affaire liée aux transferts de certains joueurs. Sa mise en examen est annulée et il placé sous le statut de témoin assisté en 2018.

Il est depuis 2010, aux côtés de Jean-Pierre Foucault, actionnaire de l’European communication school et de l’Institut européen de journalisme à Marseille.

Il est décédé, ce 31 mars 2020, à l’âge de 68 ans.
L’article Le Sénégal enregistre son premier mort du Coronavirus. Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille, est décédé est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Urgent ! Pape Diouf est finalement décédé À DAKAR

Le Sénégal enregistre son premier mort du Coronavirus. Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille, est décédé , ce mardi, à l’hôpital Fann, selon des sources hospitalières.

Au Sénégal, où il vit une partie de l’année, l’ancien président de l’OM (2005-2009) était contaminé depuis maintenant plusieurs semaines.

Placé sous assistance respiratoire depuis samedi, Pape Diouf était hospitalisé à Dakar, à l’hôpital Fann. D’après un proche de sa famille ; il souhaitait être rapatrié en France.

De son vrai nom Mababa Diouf, Papa Diouf est né le 18 décembre 1951 à Abéché (Tchad). Ancien journaliste sportif, il se reconverti agent de joueurs avant de devenir président de l’Olympique de Marseille de 2005 à 2009.

EMEDIA
L’article Urgent ! Pape Diouf est finalement décédé À DAKAR est apparu en premier sur Dakarbuzz.

FORCE-COVID-19: Tahirou Sarr remet un chèque d’un milliard à Add

Selon les informations exclusives de Libération online, l’homme d’affaires Tahirou Sarr vient de remettre au ministre des Finances et du Budget un chèque d’un milliard de Fcfa pour le compte Force -Covid -19. C’est la plus grosse contribution notée depuis l’appel du Président de la République.

Libération online
L’article FORCE-COVID-19: Tahirou Sarr remet un chèque d’un milliard à Add est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Covid-19: Pape Diouf, qui était sous assistance respiratoire à Fann, finalement rapatrié à Nice

L’ex-président de l’Olympique de Marseille Pape Diouf (68 ans), atteint par le coronavirus et sous assistance respiratoire, est rapatrié du Sénégal en France, a-t-on appris mardi auprès de ses proches.

Hospitalisé à Dakar, Diouf a été rapatrié dans la journée de mardi vers un hôpital de Nice dans un avion sanitaire affrété par l’ambassade de France au Sénégal, a-t-on appris de même source.

Sa famille doit le rejoindre à Nice pour l’assister.

Ancien journaliste, agent de joueurs puis dirigeant de l’OM, de 2005 à 2009, Diouf avait notamment contribué à bâtir l’équipe championne de France 2010, après 17 années sans titres pour l’OM.

L’article Covid-19: Pape Diouf, qui était sous assistance respiratoire à Fann, finalement rapatrié à Nice est apparu en premier sur Dakarbuzz.