L’homme décédé dans son lieu de quarantaine est le grand frère du ministre Birima Mangara.

Nous en savons un peu plus sur l’homme décédé ce jour dans son lieu de quarantaine. Selon des informations de Dakaractu, il s’appelait Dame Mangara. C’est le grand frère de l’ancien ministre du Budget Birima Mangara. Il a été placé en quarantaine à l’hôtel Virage car ayant été en contact avec son fils qui a été testé positif au coronavirus. Durant sa quarantaine, il a été testé négatif au Covid-19. Il attendait son second test de confirmation. Mais il a été rappelé à Dieu ce matin dans son lieu de quarantaine à l’hôtel. Les prélèvements sont revenus négatifs au coronavirus. Dakaractu
L’article L’homme décédé dans son lieu de quarantaine est le grand frère du ministre Birima Mangara. est apparu en premier sur Dakarbuzz.

COVID-ORGANICS: LA PRÉSIDENCE MALGACHE « Ce qui a été convenu avec le Sénégal et le Togo »

Produit sur la Grande Ile, ce remède est censé avoir des effets préventifs et curatifs sur le Covid-19 d’après la présidence malgache. Depuis deux semaines, le chef de l’État, Andry Rajoelina enchaine les entretiens avec ses homologues des pays africains. Un avion affrété par la Guinée équatoriale est arrivé mercredi après-midi pour ramener 1,5 tonne de cette décoction.

Si aucune donnée ne permet de prouver l’efficacité du Covid-Organics pour soigner les malades du coronavirus puisque les études cliniques sont encore en cours, la Guinée équatoriale a reçu un don d’un peu plus de 10 000 doses de ce remède. D’après la présidence malgache, plusieurs pays du continent ont fait part de leur intérêt pour cette décoction à base d’Artemisia, plante utilisée notamment dans des médicaments antipaludéens.

Un avion en provenance de Guinée-Bissau doit atterrir aujourd’hui sur la Grande Ile. Lors de son entretien avec Andry Rajoelina, Umaro Sissoco Embalo, le chef de l’État bissau-guinéen, a indiqué qu’« il pourrait récupérer les paquets à Madagascar et les distribuer aux membres de la Cédéao, c’est à dire 15 pays. Cela déjà été convenu avec le Sénégal et le Togo notamment », précise la directrice de cabinet de la présidence malgache, Lova Hasinirina Ranoromaro

Là encore il s’agira d’un don de Madagascar. La raison : « Le chef de l’État souhaite être solidaire avec ses frères africains », signale t-elle. La quantité n’est pas précisée, mais « nous veillerons à ce que ce soit adéquat avec le nombre de patients et les besoins de chaque pays », conclut la directrice de cabinet.

RFI
L’article COVID-ORGANICS: LA PRÉSIDENCE MALGACHE « Ce qui a été convenu avec le Sénégal et le Togo » est apparu en premier sur Dakarbuzz.

LOUGA- PSYCHOSE DU COVID-19: »la decouverte d’une depouille dans une boutique seme la panique… »

Les habitants du quartier Artellerie dans la commune de Louga, ont passe hier une matinee qui restera gravee a jamais dans leur memoire, il ont ete informes de la decouverte du corps sans d’un boutiquer du coin . IL etait 11 heures environ quand des client qui faisaient des achats dans cette boutique ont qu’elle restait fermee a cette heure de la journee.

Las, ils ont commence a se poser des questions relatives au retard du Commercant Moussa Sow, qui se ravaillait toujours des les premieres heures de la matinee et ont avise neanmoins le frere du boutiquer; celui a compose rapidement le numero de telephone de son frere qui sonnait dans le vide. Et curieusement, la sonnerie emettait depuis la boutique.

Les membres de famille, qui ont commence, se sont resolus a defoncer la porte. Leur surprise est grande : Ils tombent sur le boutiquer, allonge sur un matelas. Inerte. Ils ont avises les sapeurs-pompiers et le police et des membres du comite regional lutte contre les pandemies pour l’acheminer a l’hopital regional Amadou Sakhir Mbaye.

Des prelevements post mortem ont ete effectues pour determiner si la cause de la maladie est liee au coronavirus et ses resultats seront rendu aujourd’hui.La police a ouvert une enquete.
L’article LOUGA- PSYCHOSE DU COVID-19: »la decouverte d’une depouille dans une boutique seme la panique… » est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Un cas suspect est décédé dans son lieu de confinement.

Depuis ce matin, le décès d’une personne a fait le tour de la toile. Contrairement à ce qui est dit, Dakaractu, après recoupements, révèle que la personne décédée n’avait pas le Covid-19. C’est un cas suspect qui est décédé dans son lieu de confinement. Les prélèvements sont revenus négatifs au coronavirus.

Dakaractu
L’article Un cas suspect est décédé dans son lieu de confinement. est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Déclaré guéri, le cas positif de Tivaouane se confie et rétablit la vérité

’unique cas positif enregistré par Tivaouane a été déclaré guéri ce mercredi 29 avril 2020. Après 7 jours d’hospitalisation, il est finalement rentré à Touba après un bref passage à Tivaouane. Nous avons pu le joindre au téléphone. Le jeune homme vendeur ambulant a tenu à préciser qu’il n’a jusque-là présenté aucun symptôme. « J’ai été testé pour la première fois à Tivaouane suite à la dénonciation de certaines personnes du quartier. On m’a trouvé avec mes amis en train de boire du thé tranquillement pour nous signifier que nous devons être testé car nous venons de Touba. Après le test effectué sur place, on nous a dit d’attendre les résultats des tests. Ainsi après deux jours, ils sont revenus pour me dire que je suis positif. C’est ainsi que j’ai été admis à l’hôpital de Diamniadio », a-t-il expliqué au téléphone.

« J’ai été bien traité. J’ai entendu toutes sortes d’histoires sur moi et je tiens à rétablir la vérité. D’abord, je n’ai jamais pris de moto-jakarta de Touba à Tivaouane. C’est faux ! Je suis passé par la route normale et j’ai pris une voiture « particulier » dont le chauffeur avait l’autorisation de circuler avec au maximum de deux personnes à bord ». « J’ai également entendu dire que j’ai fait 3 ou 5 jours à Tivaouane. A vrai dire, j’ai passé plus de 15 jours à Tivaouane. Lors de mon hospitalisation, j’ai été bien traité par les agents de santé. Ils venaient de temps à autre pour me donner des médicaments et surveiller mon état. Je n’ai manqué de rien et je tiens à rendre grâce à Dieu pour ce dénouement heureux ».

Il est important de souligner que les personnes qui vivaient dans la même maison avec le jeune homme à Tivaouane sont toujours retenues en quarantaine. Les habitants de Fogny ont poussé un ouf de soulagement après avoir appris la bonne nouvelle. D’ailleurs certaines personnes qui avaient des relations avec l’homme déclaré positif au covid-19 ont dû se confiner à force d’être pointées du doigt par les gens du quartier et de la ville.

pressafrik
L’article Déclaré guéri, le cas positif de Tivaouane se confie et rétablit la vérité est apparu en premier sur Dakarbuzz.

Espagne : Baye Amdy Ndiaye meurt des suites d’un arrêt cardiaque

La liste macabre des Sénégalais décédés à l’étranger s’alourdit. Hier, un compatriote du nom de Baye Amdy Ndiaye a perdu la vie, en Espagne, des suites d’un arrêt cardiaque.

Etabli au sud de Tenerife, le ressortissant sénégalais, selon le la parution du jour de EnQuête, était en train d’être évacué à l’hôpital Candelaria, situé vers le Nord. Sa mort, précise le député Mor Kane, n’a rien à voir avec le coronavirus. Il rejoint ainsi trois autres corps qui sont en attente de rapatriement au Sénégal. Un casse-tête pour les familles, en ces temps de pandémie de Covid-19, avec la fermeture des frontières dans presque tous les pays.

En ce qui concerne les deux Sénégalais décédés dans le même pays de Covid-19 et qui ne sauraient être rapatriés, ils ont eu à bénéficier de l’appui du gouvernement pour un montant global de près de 5 000 euros. Ce, compte non tenu des 2 000 euros dégagés pour soutenir leurs familles. Rappelons qu’en Espagne comme dans la plupart des pays européens, les tombes dans les cimetières sont payantes. Au bout d’une certaine période, il faut encore payer des taxes ; sinon, le corps sera incinéré. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle des émigrés avaient même réclamé que la manne financière dégagée pour l’appui des Sénégalais impactés soit réorientée vers le rapatriement des compatriotes décédés des suites de la maladie.

Nettali.com
L’article Espagne : Baye Amdy Ndiaye meurt des suites d’un arrêt cardiaque est apparu en premier sur Dakarbuzz.

EDUCATION REDEMARRAGE DES ENSEIGNEMENTS: » les détails du plan de la reprise des cours a l’école … »

L’Etat du Senegal a pris position d’une réouverture progressive de l’ecole. La reprise des cours est prévue le 02 Juin concernant les eleves en classe d’examen. La decision a ete prise par le chef de l’Etat en conseils des ministres, hier mercredi. Dans le schéma du gouvernement, les examens du Cfee, le Bfem et le baccalauréats prévus en AOUT prochain.

Pour la reprise des cours dans les ecoles, tout n’a pas ete dit. A part les dates avancées, les strategies sont tues et le plan noye . Le ministre de l’education nationale, Mamadou Talla, avait annonce.

Pour l’enseignement superieur, le conseil des ministres a demande aux acedemies de « reflechir sur les modalites de reprise globale des enseignements dans la periode du 02 au 14 juin 2020 ». Mais, ces deux declaration cache un plan global de reprise progressive desv suspens depuis le 16 mars pour limiter la propagation du covid-19 . Si l’Etat a pris l’option d’ouvrir l’ecole, seulement aux classes d’examen, c’est surtout pouvoir preparer la reprise generale des cours en integrant un dispositif de prevention tres rigoureux.

Pour l’elementaire seules les classes de Cm2 vont demarrer et cette option n’est pas gratuite en ce qu’elle permet de mieux gerer la concentration humaine dans les ecoles. Les enseignant pourront utiliser tout le matériel de test de température ( thermo-flash), veiller au lavage des mains avec du savon a l’usage du gel hydro-alcoolique et le ports de gangs. Le meme schema sera reproduit dans les colleges et lycees avec les classes de 3ieme et Terminale.

L’Etat a prevu d’ouvrir toutes les autres classes, deux ou a trois semaines apres celles qui preparent les examens.

Un comite de reprise mis en place, les examens au mois d’Aout

Mamadou Talla travaille sur la mise en place d’un comite de reprise, D’apres l’OBservateur, le comite est elargi aux ministeres du transport, des collectivites territoriales, de l’Interieur , de l’Hygiene publique.Ce comite gerait les cours a distance, se reunissait tous les jours soit par telephone ou par la presence physique.Mamadou TALLA dit avoir pris en compte l’hivernage qui demarre un peu tot dans certaines localites .
L’article EDUCATION REDEMARRAGE DES ENSEIGNEMENTS: » les détails du plan de la reprise des cours a l’école … » est apparu en premier sur Dakarbuzz.